Parlement européen, Question n°E-003365/2021 avec demande de réponse écrite à la Commission de Harald Vilimsky (ID) du 30 juin 2021 - Aliments génétiquement modifiés

Niveau juridique : Union européenne

Texte de la question :

« La pression exercée sur la Commission pour qu’elle autorise à l’avenir les aliments génétiquement modifiés dans l’UE ne cesse de croître. Cette situation est inadmissible tant pour les consommateurs que pour l’économie et les agriculteurs.

1. L’UE travaille depuis un certain temps déjà sur le Green Deal. Elle prévoit des règles strictes et des sanctions pour les consommateurs individuels. Dans quelle mesure la Commission estime-t-elle que cela peut être concilié avec les aliments génétiquement modifiés, qui n’ont pas grand-chose à voir avec l’écologie ?

2. Les agriculteurs de l’UE sont confrontés à des difficultés croissantes, telles que des prix excessivement bas ou des exportations massives de viande, etc. en provenance de pays tiers. Comment la Commission entend-elle veiller à ce qu’ils ne soient pas davantage lésés par l’autorisation des aliments génétiquement modifiés ?

3. Pour les consommateurs, le fait de pouvoir à peine discerner l’origine de leurs aliments est déjà une contrainte presque inacceptable. L’autorisation des aliments génétiquement modifiés aggraverait encore cette situation. Comment la Commission entend-elle empêcher cela ? »

En attente de la réponse de la Commission.

Lien vers la page de la question ICI.