RUÉE SUR LES SEMENCES

COMMENT LA BANQUE MONDIALE FAVORISE LA MAINMISE DES MULTINATIONALES SUR LES CIRCUITS SEMENCIERS

Alice Martin-Prével avec le soutien de Frederic Mousseau and Anuradha Mittal, 18 janvier 2017

Résumé

«  En 2013, à la demande du G8, la Banque Mondiale a lancé le projet « Améliorer le climat des affaires dans l’agriculture », ACAA (en anglais « Enabling the Business of Agriculture » ou EBA). Cette initiative vise à noter les pays sur la manière dont ils favorisent les activités des entreprises dans le secteur agricole. Le premier rapport complet de

l’ACAA a été publié en janvier 2016. Il fournit une vision détaillée des réformes prônées par la Banque pour créer des secteurs agricoles « prospères », ainsi qu’une évaluation des politiques agricoles de 40 pays.

Parmi plusieurs catégories d’évaluation (Finance,Transport, Engrais, etc.), l’ACAA comprend un indicateur spécifique aux lois semencières. Or,depuis une vingtaine d’années, plusieurs multinationales et pays occidentaux tentent d’uniformiser les lois semencières au niveau global afin de promouvoir l’utilisation de semences industrielles. L’ACAA est l’une des récentes initiatives visant à encourager des lois favorables aux semences industrielles »

À télécharger

Texte complet

Les documents à télécharger sont

  • le résumé en français

  • le rapport complet en anglais.