Privatisation des semences en Amérique Latine

27 octobre 2006

Article paru dans la revue Seedlings en juillet 2005. De nouvelles lois sur les semences sont en train d’être introduites partout en Amérique Latine. Alors que l’intervention des gouvernements dans les mécanismes du marché continuent de faiblir dans la région, les états ont mis en place des lois très strictes en matière de législation sur les semences. Ces lois varient considérablement d’un pays à l’autre,mais elles ont toutes un point commun, celui d’apporter une meilleure protection aux variétés de semences développées par les compagnies privées et d’écarter complètement les semences produites par les agriculteurs. Dans de nombreux cas, les semences produites par les agriculteurs sont, ou seront, considérées comme illégales.

À télécharger

Références complètes

Article paru dans la revue Seedlings en juillet 2005. www.grain.org;Existe aussi en anglais et espagnol