Peasant seeds at the test of identification signs

Frédéric Latour , Pierre Rivière , Patrick de Kochko, septembre 2018

Résumé

Conséquence du développement de terrain des semences paysannes et de leur reconnaissance, la question de la valorisation économique des produits issus de la biodiversité cultivée se pose plus fortement au sein des réseaux de producteurs. Les outils de propriété industrielle telles que marque et label peuvent-ils favoriser cette valorisation ?

Le Réseau Semences Paysannes (RSP) a expérimenté pendant 2 années (2016-2017) la mise en Ĺ“uvre d’une marque privée collective pour identifier les produits issus de semences paysannes (fruits et légumes dans un premier temps). Outre la création de valeur, ce projet avait aussi pour ambition de concourir à la reconnaissance juridique des semences paysannes dans une conjoncture réglementaire incertaine. Cette communication dans le cadre du projet Diversifood constitue un retour d’expérience sur ce projet suite à une évaluation collective de cette phase pilote.

À télécharger